Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42

Caractéristiques de l'objet

État : Occasion  :
Objet ayant été porté. Consulter la description du vendeur pour avoir plus de détails sur les éventuelles imperfections.Afficher la définition de tous les états- la page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet
Commentaires du vendeur : Have been used but in very good condition
Product Line: adidas Boost EU Shoe Size: 46
Closure: Lace Up Sole: Synthetic
Brand: adidas Shoe Size: UK 11

Célébrez le Nouvel An, carnaval carnaval carnaval Adidas Primeknit 20 Boost AF6254 UK11 dcdf42

Si vous suivez un peu régulièrement les blogs et les réseaux sociaux, vous n’avez pas dû passer à côté du fait que ces derniers temps, certaines « affaires » concernant des partenariats entre marques / agences et influenceurs ont vu le jour… Notamment très récemment entre Julie Infinity (si par hasard tu passes par là Julie, tu as tout mon soutien) et une célèbre marque de thés.

Du coup je voulais revenir dans cet article (je l’avais déjà fait en vidéos) sur quid des partenariats concernant les blogs et les réseaux sociaux, ce que j’en pense et surtout ma vision des choses.

Si vous me suivez régulièrement sur le blog ou sur mes différents réseaux sociaux vous avez dû remarquer que je ne faisais pas beaucoup de partenariats. La raison est très simple : Je suis très souvent contactée pour des partenariats qui n’ont rien à voir avec mon « univers ». Je ne vais pas vous parler de jardinage, sex toys (véridique), bijoux ou chaussures et ce, que je sois rémunérée ou non pour le faire, ce n’est pas la question. Je n’accepte jamais de collaborations qui n’ont pas de lien avec ma « ligne éditoriale » ou de produits dont je n’ai pas l’utilité, pour moi c’est évidemment la base.

Ensuite, lorsque je consomme un produit dont je suis satisfaite, je ne change pas, je ne teste pas autre chose. Mes compléments alimentaires sont le meilleurs exemple, j’ai été contactée de nombreuses fois en 2 ans, je reste fidèle à cette marque, pour moi mais aussi pour être très claire dans mon message vis à vis de vous.

La deuxième des choses c’est que lorsqu’un article sur le blog est rémunéré cela est précisé, c’est une obligation légale, vous trouverez donc la mention « article sponsorisé » en bas de l’article. Vous pouvez vous amuser à compter, il y en a très peu. Depuis peu il est aussi obligatoire de le mentionner par un hashtag [ #ad ] sur Instagram. A ma connaissance, cela n’est pas (encore) obligatoire sur Facebook, mais cela ne devrait probablement pas tarder. Idem, mes posts sponsorisés doivent se compter sur les doigts d’une main.

Concernant la rémunération des influenceurs, je sais que cela fait débat, mais peu importe, soyons transparents jusqu’au bout. Oui les sommes qui peuvent être versées à certains influenceurs peuvent être très importantes, astronomiques même parfois [ je n’en suis pas à ce niveau mais certains montants donnent le vertige ].

Je crois qu’il faut garder en tête 2 choses : l’influenceur (ou le bloggeur) fournit un travail en faisant de la publicité à la marque et la marque y gagne (forcément, sinon elle ne passerait pas par le dit influenceur). Pour être tout à fait honnête, le fait d’être rémunérée par une marque pour parler d’elle ici sur le blog ou sur mes réseaux sociaux ne me pose aucun problème, je trouve que c’est normal : un article = un travail = une publicité = une rémunération.

Ce qui me gène en revanche, et ce qui me gène énormément c’est le placement abusif, le mensonge etc. Typiquement  » je vous montre 43 produits dans un article / une vidéo / je fais un post sponsorisé chaque jour pour un produit différent » . Là clairement, ce n’est pas honnête, parce que la personne « place » le produit sans le consommer, sans même parfois le tester, se contentant de « resservir » le discours de la marque. Là je dis non. Et c’est pour cela que j’ai refusé nombre de partenariats qui ont circulé avec des marques très rependues sur les réseaux sociaux.  » On ne vous demande pas de consommer le produit, juste de le prendre en photo à côté de votre petit déjeuner  » ou  » je vous envoie le texte à noter sous le post  » , deux exemples parmi tant d’autres qui m’ont fait sauter au plafond.

Donc pour conclure, si vous voyez un produit en photo, c’est que je le consomme ou m’en sers vraiment, si vous lisez mon avis sur un produit c’est mon avis sans filtre / correction, si je vous fais gagner un produit via un concours c’est que je l’ai testé et aimé, si je vous donne un code promo c’est que j’ai travaillé avec cette marque et que j’en suis contente, si je suis payée pour un post ou un article vous le savez et puis voilà.

Personnellement je suis honnêtement pour les partenariats, c’est chouette, cela permet de découvrir des marques, des produits, de vous les faire découvrir aussi et ça je trouve ça vraiment sympa. A condition que cela se passe avec un minimum d’honnêteté et de transparence, ce qui est de moins en moins le cas je trouve et c’est dommage. Mais malheureusement la raison est assez simple … Vivre de ce métier est difficile, c’est la course aux likes, aux abonnés, aux partenariats et souvent tous les moyens sont bons…

Photo : Pixabay

HUMMEL SLIMMER STADIL Chaussures LOISIR Sneaker Rétro Low haut,2016 nike air jordanie 6 vi r,Femme 's NIKE AIR HUARACHE RUN ULTRA SE LIGHT BONE BEIGE,Etnies Fader 2 Noir Blanc Homme en Cuir Skate Baskets,nike libre flyknit chucka orange Gris baskets pointure homme 639700-800,adidas campus base base noire brun footshop m,Jack Pyke jboowshg Shires Wellington Boot Botteschaussures Unisex Bianco/Grigio/Rosso Asics Tiger Sneakers Unisex White/Grey/Red,chaussures TRIVICT chaussures SABBIA G246-S17022-038CLSabots de sécurité Portwest Steelite™ (FW82) unisexe (RW1039),Fitflop Hommes Gogh Glissière Réglable Cuir Chaussures s,chaussures Puma daim classique baskets cuir chaussures aquifère bleu bleuMachine ne peut pas être perdu, tout dans la nuit du carnaval du nouvel an SKECHERS BASKETS DEPTH CHARGE NOIR-GRIS 52398-BKGYClarks Netrix Buck Noir en Cuir véritable Mules s Homme s TailleOlukai Ohana Noir / Ombre Confort Tongs Homme Tailles 7-15 Nib,mme - nike kd 7 n7 - fashion polyvalent chaussures,NIKE Waffle Skin TAILWIND 8 Femme 's RUNEASY Lightweight Running,Cadeau du jour de l'an Sneakers GUESS Véga Gris NEUFS,18 17 nike air force 1 mi -,AFS Chaussures AFS Mules Bleu Réglable boucles taille 43,Nike Air de Jordalighhaussures Homme de Air Basket ballmode de chaussures nike air revaderchi hommes ar0479-600 gym Rouge g,Homme Etnies Scout Skateboard Chaussure Noir (Noir/Rouge) 11un des hommes roshe souliers nike l'obsidienne blanc 511881 423 vite shipping h,Nike Free RN Flyknit 2017 Running 880843 407 BleuFox Wolf,Homme / femme new nike air maxs Nouveau produit Matériaux sélectionnés Best-sellerSoirée de carnaval du Nouvel An, bonnes promotions du Nouvel An! DOPOSCI KEFAS SIDDY 3120BY/01 Red num-25,des chaussures nike rival md spike de suivre rAchat j2zjry s7e4f Homme Nike Internationalist Chaussures De Sport,nike air force 1 cartoon cinco de mayo Blanc classic vert varsity Rouge la 8,

7 commentaires sur "Partenariats, blog et réseaux sociaux"

  1. delices dit :

    comment as tu trouvé tes partenariats?

    On ne trouve pas les partenariats ce sont les marques qui nous contactent directement

    Les partenariats en soit ne me choquent pas . Les montants non plus. Si la marque paie ces montants c’est que ca lui rapporte donc c’est donnant-donnant.
    Ce qui me chocque un peu plus c’est genre les femmes enceintes (starlette de téléréalité ou blogueuse) qui font de la pub pour des produits qu’elles ne devraient pas prendre (évidemment elles ne les prennent pas c’est juste pour la photo et le frig) mais par rapport à des jeunes qui voient ca et qui se disent à ben si elle prend c’est que c’est bon pour la santé, ca me choque

    Car le public de ces personnes est, à mon avis, relativement jeune…

    Effectivement tu vois sur certains profils qu’il n’y a que ca des posts sponsorisés (effectivement j’ai vu cette mention souvent apparaitre) et qu’a un moment il est impossible de tout prendre surtout quand c’est genre 5 compléments alimentaires différents dans la même semaine .

    Mais bon après, je peux comprendre, ca permets quand meme de sacré revenu juste pour une photo et un article.

    soyons honnêtes ca me plairait d’être payée 1000 euros pour 1 photo et un article.

    Oui de sacrés revenus .. Mais pour combien de temps ?.. c’est peut-être naïf mais je pense que l’on ne peut pas prendre les gens pour des c*** indéfiniment..
    Et qu’il y a forcément un retour de bâton

    chacun gère les choses comme il veut…. après c’est aux abonnés / fans d’arrêter de suivre quelqu’un qui les prend pour des cons avec 95 % de posts sponsorisés voir plus…

    Ca choque juste quand ca touche à la santé

    mais si elle veut mettre 12 posts sponsorisés, pour anaca3, les bonbons fini, le thé machin, le porridge truc, bb bryance ou autre sans les utiliser, qu’elle le fasse…

    Oui c’est le problème, le « public » est de plus en plus jeune du coup bcp plus influencable

    par contre j’aime ta façon de penser et de voir les choses, honnêtes et de ne vanter que des produits que tu utilises et que tu aimes 🙂

Nike Free RN 2017 Femme Chaussures de course Nike Free Pas Cher,